Pourquoi

Zerudi face aux autres solutions

4 clés pour durer en ligne et en-dehors

4 clés pour durer
4 clés pour durer
Werner Kunz - source
Dans cet article,  je vais partager avec vous les 4 clés à privilégier pour durer sur Internet quand on propose des actions de formationCes conseils sont valables aussi pour une activité en dehors d'Internet, et je les applique à moi-même depuis très longtemps.

Première clé : l'expertise

La première de ces clés est votre niveau d'expertise. Je l'ai abordé dans le précédent billet : ce qui va faire la différence aujourd'hui, c'est toute la valeur ajoutée que vous apportez. En ce sens, vous devez idéalement dépasser ce que n'importe quel apprenant trouverait dans n'importe quel livre ou sur n'importe quel blog ou site. Et ça c'est possible si vous creusez un sujet à fond, si vous expérimentez, si vous enseignez par ailleurs : bref, si vous avez du vécu.
Je vais prendre deux exemples : le premier, c'est celui de mon ami Yves Richez. Yves propose des interventions autour du mentorat, de l'actualisation des potentiels. A ce titre, il y a plus de 20 ans qu'il s'est lancé dans un travail de recherche, d'enseignement, d'écriture. Il a publié des tas d'articles. Sur sa thématique et ce qui gravite autour, il est un expert connu et reconnu. Il est difficile à remplacer.
Un autre exemple : j'étais l'autre jour au Congrès des Infopreneurs. J'ai rencontré là-bas Jean Jacques Crèvecoeur. Connu et reconnu dans le milieu de la formation des hauts potentiels, c'est quelqu'un dont le discours est abouti, novateur : il y a une réelle plus-value dans ses interventions, une vraie réflexion et là aussi une réelle expertise. Il est lui aussi auteur de nombreux articles et livres.
Comment devient-on expert ? Pas seulement en lisant. Il faut lire, bien sûr. Mais aussi rencontrer d'autres personnes, confronter son savoir, le transmettre, l'affiner, ouvrir d'autres champs. C'est un processus qui est long et sans fin. Si vous vous intéressez à l'enseignement en ligne, si vous voulez durer et faire la différence dans le temps, je vous encourage donc à travailler sur votre expertise : publiez des articles, expérimentez, enseignez en « vrai » et pas que sur Internet.
telechargez livre blanc

Seconde clé : la bienveillance

poterie
Victor Bezrukov - source
La seconde clé pour durer, c'est la bienveillance. C'est tout bête, mais sur Internet on a trop souvent vu des « formateurs » privilégier le marketing avant l'enseignement. Pourtant, l'enjeu est réel : une personne qui dépense son argent pour être formée s'attend à ce qu'on la guide. Elle ne recherche pas seulement de l'information. Elle s'attend à atteindre un objectif.

En tant que formateur, vous devez apporter des solutions mais aussi un accompagnement. Donc être disponible. Il faut parfois savoir prendre moins d'élèves en ligne pour mieux s'en occuper. La bienveillance à l'égard du formé est un des aspects qui va le plus compter dans les mois à venir.
  
La bienveillance c'est aussi la passion que vous entretenez avec votre sujet. Plus vous serez passionné par ce que vous enseignez et plus il vous sera facile de transmettre, de vous impliquer et de développer votre expertise. Au final, tout le monde y gagne : vous, parce que vous prenez du plaisir à aider les autres, être utile, à progresser et les apprenants qui prendront du plaisir à vous écouter et vous suivre... Et vous recommander !

Troisième clé : le réseau

La troisième clé pour durer, c'est justement le réseau. En tant que formateur, ma seule vraie communication est mon réseau, le bouche à oreille. Les professionnels qui durent aussi bien en ligne qu'en live sont recommandés par leurs clients. Ils ont aussi autour d'eux des intervenants en qui ils ont confiance qu'ils recommandent et qui les recommandent.

Développer son réseau, si possible avec des intervenants experts dont la réputation n'est plus à faire est ce que vous devez privilégier. Mais ça sous entend que, de votre côté, vous tiriez vers le haut vos contenus. Car un expert acceptera d'en recommander un autre.

Quatrième clé : la technique

La quatrième clé c'est la technique. Il s'agit de posséder les bons outils. C'est le rôle de Zerudi. J'utilise mon site les-secrets.com, à l'origine de Zerudi, depuis de nombreuses années et si j'ai pu durer sur Internet, c'est aussi parce que Sylvain m'a développé un outil sur mesure. Un outil qui me fait gagner un temps considérable dans la gestion des contenus, leur commercialisation, le suivi des apprenants, leur progression. Un espace tout en un unique en son genre que nous vous présenterons très bientôt avec Sylvain.
  
Passez une bonne journée et n'hésitez pas à réagir à cet article ci-dessous !

Vos réactions (5)

Cette analyse est pertinente et juste.. le talent s' entretient et nait d'une recherche et d'un travail au préalable. Communiquer se fait de manière verbale et non verbale. Quand l'implication n'est pas totale, cela est ressenti , autant mettre du coeur à l'ouvrage et se positionner en tant qu'expert. Merci pour ce partage.

par Angevine , il y a 6 ans

Très bien vu.
Lorsqu'on est un expert reconnu, les clients et les affaires viennent tout seuls...

par Yves , il y a 6 ans

Entièrement d'accord, que dire de plus... tout est dit...

par Anne , il y a 6 ans

Merci Vincent pour ton retour pertinent et à forte valeur ajoutée. N'étant pas formateur, je mesure néanmoins l'expertise comme une vraie valeur ajoutée. La bise l'ami.

par Christian , il y a 6 ans

Oui Christian, mais tu n'en es pas moins un grand expert :)

par Vincent Delourmel , il y a 6 ans

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Pourquoi

Zerudi face aux autres solutions