Outils pour créer des vidéos pros

Fonctionnalités de l'éditeur

Construire des contenus pédagogiques en 3 étapes

Créer des contenus pédagogiques en 3 étapes
Créer des contenus pédagogiques en 3 étapes
Andrea - source
L'enjeu est majeur : pourquoi les personnes qui choisissent d'adhérer à une formation en ligne abandonnent-elles la plupart du temps ? Il y a plusieurs raisons :
  • Le contenu est trop long et l'apprenant ne parvient pas aux objectifs attendus suffisamment vite
  • Il n'y a pas de relation avec le formateur
  • Le contenu n'est pas suffisamment scénarisé

3 étapes simples à adopter

Dans un précédent article, je vous suggérais d'anticiper votre action : si vous décidez de délivrer des contenus en auto formation, sans trop vous impliquer physiquement, vous devez réfléchir à des formats courts dont l'objectif, précis, doit pouvoir être atteint rapidement, dans la journée par exemple.
  
Si vous voulez travailler en profondeur, vous pouvez proposer des parcours plus longs mais avec une vraie interactivité régulière avec vos apprenants.

S'agissant de la construction des contenus : j'ai à peu près tout essayé et je l'avoue bien volontiers, je me suis souvent trompé dans mes choix. Aujourd'hui, à l'heure où je tourne cette vidéo, je suis en train de tout refaire à partir d'un modèle qui marche très bien. Tout d'abord, j'insiste, préférez des leçons courtes et précises de 4 à 5 minutes maximum qui répondent à des questions que se posent vos étudiants. N'hésitez pas à diviser un sujet. s'il vous paraît trop long. Mettez-vous à la place de vos étudiants.

La méthode que je vous propose n'est pas de moi. Elle consiste à construire vos contenus selon ce modèle : 
  • Une première courte partie dans laquelle vous exposez la théorie.
  • Une seconde courte partie dans laquelle vous partagez la pratique. En général, j'explique ce que je fais personnellement. 
  • Une dernière partie dans laquelle vous impliquez l'apprenant dans des exercices
telechargez livre blanc
Voici à titre d'exemple une vidéo de mon parcours « Vie Positive » :
Vous noterez qu'à 1'12 je bascule vers le storytelling : je mets en lumière une partie pratique. Puis à la fin il y a le défi action où je propose un ou plusieurs exercices à faire dans la semaine. Pour bien ancrer l'objectif, je le retranscris juste en dessous de la vidéo, comme ça :
defisemaine49
J'ai produit 52 vidéos comme celle-là sur le même schéma. Elles sont courtes, abordent un peu de théorie, mettent en lumière une pratique et proposent une activité. C'est, je pense, concret, simple et facile à suivre pour n'importe qui.

On pourrait imaginer des vidéos plus longues ; je reste cependant attaché au rôle que nous devons conserver : faire gagner du temps à nos apprenants. Pendant longtemps j'ai cru que la bonne méthode était de dire beaucoup. Parce que j'avais le sentiment qu'on me payait pour une masse d'informations. Aujourd'hui, je pense qu'il faut être surtout impactant et faire gagner du temps. Parce qu'au final, comme le dirait si bien mon ami Yves Richez, un formateur est aussi un accélérateur de temps. Et c'est peut-être ça qui a le plus de valeur.

Vos réactions (2)

Hello Vincent,
Merci pour cette information sur le contenu des messages et je ne peux qu'approuver ton point de vue, tant il est limpide, et pertinent.
Si j'ose abuser de ton temps et de ton expertise, que pourrais-tu nous dire sur l'accroche et le contenu d'un mail qui captive le lecteur pour lui donner envie de nous donner ses coordonnées Mail ?
Bien à toi et encore sincères félicitations pour ton accompagnement.
Victor

par Victor , il y a 6 ans

Hello Victor : alors ça je vais y venir : je vais aborder les techniques marketing mais aussi techniques. Tu verras que ça n'est pas bien sorcier et que le maître mot sera toujours le même : sincérité :)

par Vincent Delourmel , il y a 6 ans

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Outils pour créer des vidéos pros

Fonctionnalités de l'éditeur