Les ressources de la formation

Bienvenu dans cet espace "Ressources" où je partage avec vous les différents slides de la formation, les illustrations du paperboard et évidemment quelques réflexions. C'est aussi un mode d'emploi pour votre activité.

Une activité en solo, mais pas que

Vous vous retrouvez seul(e) devant votre ordinateur : vous devez maintenant faire preuve d'autonomie. Rappelez-vous cette première règle : automatiser la procédure qui consiste à créer des pages et les organiser. La solution Zerudi n'est qu'une solution technique : vous devez vous familiariser avec les outils de base :
  • créer des pages
  • les organiser
  • naviguer entre le site "mère" et les "sous-sites"
  • retrouver rapidement vos contenus
Vous n'êtes jamais vraiment seul(e). Sylvain et moi-même, nous sommes à votre disposition. Vous avez le droit de "galérer". Vous avez le droit de vous faire aider. D'autres Zerudiens sont aussi présents. Et pour plus d'efficacité, nous avons créé un groupe Facebook.

Inscrivez-vous sur le groupe Facebook !

Contactez-nous via Facebook pour vous intégrer dans le groupe :
A travers cet espace, vous pouvez partager vos idées, mais aussi vos problématiques. Quand justement, vous avez des problématiques, n'hésitez pas à faire des captures d'écran pour bien vous faire comprendre.
Une extension navigateur indispensable pour les captures d'écrans est Nimbus Capture. Vous pourrez capturer et annoter en quelques secondes, et enregistrer sur le cloud ou sur votre disque en 1 clic :

Les ingrédients du succès

"C'est degré par degré qu'on monte l'escalier, 
et pas à pas qu'on arrive au succès".
Vous l'avez compris, on ne va jamais vous faire de fausses promesses. Jamais nous vous dirons que c'est facile, que vous allez réussir en un temps record. Que vous ferez 100.000 euros de CA le premier mois et 1 million dans un an. La vérité, c'est que nous n'en savons rien. Car une fois la technique comprise et assimilée, tout dépend de vous. Et uniquement de vous. Il y a 4 ingrédients pour favoriser le succès :
  • une bonne cible
  • une bonne solution
  • une bonne communication
  • du travail
A cela j'ajouterais de la persévérance, de la passion, de l'honnêteté et une vision sur le long terme. Ayez toujours des temps d'avance : c'est comme ça qu'on dure dans le temps. Par exemple, aujourd'hui, la partie visible de mon activité, ce sont mes fiches encyclopédiques et mon travail sur la mémorisation de cette encyclopédie. Mais ce que je ne dis pas, c'est qu'en parallèle, je conserve mes temps d'avance : notamment 2 projets concrets et 2 autres qui sont encore dans ma tête. Pourquoi des temps d'avance ? Pour avoir des plans B en cas d'activité qui ne fonctionne pas comme je le souhaite. Mais aussi pour prévenir toute forme de concurrence. Vous le savez, quand ça fonctionne, les autres copient. Le fond, la forme. Donc c'est bien d'avoir de l'avance.

Comportez-vous en entrepreneurs

"Avant d'entreprendre, prévoyez les plus terribles inconvénients ; 
et sachez que le vrai courage consiste à envisager tous les périls, 
et à les mépriser quand ils deviennent nécessaires".
Vous ne pouvez (devez) pas lancer votre projet en dilettante. Vous devez vous comporter en chef d'entreprise. Une entreprise certes "légère" car vous n'aurez jamais à engager des sommes folles, mais une entreprise tout de même. Or, que fait-on quand on veut créer une activité sur le long terme ?
  • On étudie le marché : ce qui se fait, comment, pourquoi
  • On se positionne : ce que vous pouvez apporter de plus, de mieux
  • On cible : qui peut être intéressé par ma démarche et comment
  • On crée un prévisionnel dans lequel on répertorie toutes les dépenses possibles et les recettes espérées sur un an et/ou plus
  • On anticipe, on voit loin, on fait preuve d'ambition
  • On crée un plan d'action

Quelques ressources pour votre prévisionnel

Un lien pour commencer : comment faire un bilan prévisionnel
Et quelques modèles pour vous aider :
Pour faire simple, si vous arrivez à vous dire que :
  • sur un an vous allez dépenser X euros en frais d'essence
  • X euros en publicité
  • X euros en abonnement Zerudi
  • X euros en impression/création
  • etc.
Vous estimez le coût de votre entreprise dans l'année ; admettons 3000 euros. A cela vous rajoutez votre salaire : admettons que vous soyiez très très raisonnable et que vous vous versiez 12 000 euros pour la première année. Vous avez un prévisionnel de dépenses de 15 000 euros.
Vous faites la même chose pour les recettes : ce que vous envisagez ligne par ligne, par exemple :
  • X euros sur Internet (je vous recommande une fourchette basse)
  • X euros en présentiel
  • X euros en vente de produits dérivés
  • etc.
Admettons que vous tabliez sur 5000 euros de CA (chiffre pris complètement au hasard) : il vous manque un différentiel de 10.000 euros. Ce différentiel doit vous guider vers une solution de financement. Ce n'est définitivement pas à vous de financer votre projet, mais bien aux banques ! Soumettez le prévisionnel sur un ou deux ans, voire 3 et montrez leur que vous avez l'ambition de faire du bénéfice. C'est complètement suggestif. Ce sont des documents pour vous au départ, pour piloter votre entreprise. Pour votre banque, ce sont des documents qui montrent que vous vous êtes penché un minimum sur la question ! L'enjeu ? Les rassurer.

On vous parle parfois de mindset ? Lisez ça...

C'est la grande mode en ce moment : "le mindset de l'entrepreneur". Comme toutes les modes, on en parle en fait régulièrement et si vous êtes féru de livres sur le développement personnel, vous ne pouvez pas ignorer que, déjà, il y a plus d'un siècle, Napoleon Hill faisait de ce sujet son fond de commerce dans "Pensez et devenez riche".
Le VRAI mindset de l'entrepreneur, aujourd'hui, c'est non seulement de croire en son projet (minimum), de croire en soi (c'est mieux), mais c'est surtout de faire preuve à la fois d'agilité et de responsabilité. Agilité car c'est un mode de vie où il faut c'est vrai souvent s'adapter. Responsabilité car à ce moment là vous êtes en mode "locus interne" ou lieu de contrôle interne : vous êtes à la base de votre réussite ou de votre échec. Surtout, vous devez tout de suite résoudre le problème n°1 : développer votre projet en toute sérénité. Ce qui signifie que vous ne devez pas lancer un projet avec la crainte de :
  • ne pas manger
  • ne pas pouvoir payer votre loyer
  • ne pas pouvoir vous payer
  • perdre tout ce que vous avez
En gros : assurez-vous d'être le plus serein(e) possible. S'il faut déclencher un emprunt pour lancer votre projet, faites-le. Surtout, évitez d'engager vos fonds propres, c'est ça le message. Vous n'aurez pas besoin d'une grosse somme. Dans tous les cas, vous le savez sans doute, les banques ont des assurances : en cas de défaillance, il peut y avoir une prise en charge de cette assurance. Bref, je le redis : gardez vos sous ! :)

Récapitulatif de la semaine

"Vous chantiez ? 
Eh bien dansez maintenant !"

Un peu de réflexion sur votre projet

L'objectif de la semaine, c'était de créer des pages et de comprendre non seulement le fonctionnement de Zerudi, mais aussi de découvrir des stratégies :
objectifs 446e0
potentiel
Voyez loin, voyez large : comment pouvez-vous exploiter votre activité ? Par exemple, en ce qui me concerne, j'ai créé :
  • des formations en ligne
  • des formations présentielles
  • une conférence
  • un événement : le Congrès de la mémoire
  • j'ai écrit plusieurs livres dont 2 qui ont été édités
projet 446e0
Avez-vous une idée précise de votre projet ? Prenez le temps de bien le définir en répondant à ces simples questions !
ciblage
Faites ensuite une recherche et un travail de ciblage : à qui voulez-vous parler ? Quel est votre public idéal ? Sauriez-vous le décrire, voire même le dessiner ? Plus vous êtes précis, plus votre ciblage est performant !

D'un point de vue technique

L'enjeu est simple. Pas forcément facile, mais simple. Vous devez :
  • Attirer du monde sur votre site (trafic)
  • Les capturer (inscription)
  • Briser la glace (cadeau, emails)
  • Les convertir (vente)
  • Délivrer le contenu (espace membre)
Je vous ai proposé une série de pages et vous ai parlé de l'architecture d'un site Zerudi :
pages
architecture

D'un point de vue stratégique

Créer des pages, c'est bien, encore faut-il les concevoir, y mettre du contenu :
Une fois inscrits, les prospects reçoivent un email. Cet email leur propose de confirmer leur inscription et ils arrivent sur la page d'atterrissage sur laquelle il y a le cadeau : ebook, image, audio, vidéo, qu'importe : une ressource très utile.
Cette inscription déclenche une série d'emails : les suivis automatiques. Vous les écrivez et les programmez pour qu'ils partent de votre site à tel et tel moment. Au début, vous devez surtout établir un lien de confiance. Briser la glace. Leur montrer que vous êtes pro. Ecrivez une douzaine d'emails pédagogiques sur 21 jours. Proposez à 2 reprises une offre sur votre site. Je vous rappelle que chaque lien que vous transmettez est transformé en lien traçable.
Quand les prospects achètent, ils reçoivent automatiquement le lien de connexion pour profiter de leur achat. Ce lien de connexion leur permet d'accéder à leur espace membre et de retrouver les contenus privés. La boucle est bouclée : vous avez transformé un visiteur en prospect (inscription), puis en client (achat) par un processus simple :
  • cadeau ou offre d'essai (page de capture)
  • relation de confiance (emails de suivis)
  • client (achat via une lettre de vente)

Les lettres et emails de vente

S'il y a bien une compétence que je vous encourage vivement à développer, c'est celle de la rédaction de page publicitaire. On appelle ça le copywriting. Vous apprenez à créer des accroches (promesses), des puces promesses et du storytelling :
promesses
Cliquez sur l'image pour télécharger l'ebook
Cliquez sur l'image pour télécharger l'ebook
Cliquez sur l'image pour télécharger l'ebook
Cliquez sur l'image pour télécharger l'ebook
Pour profiter des 2 ebooks de Robert Collier et Gene Schwartz, cliquez sur les images respectives !
NE COMMUNIQUEZ PAS CES RESSOURCES SVP. 
Je vous les offre mais par respect pour le vendeur, ne les communiquez pas.

Le trafic vers votre site

Vous pourriez avoir le meilleur produit du monde que vous resteriez pauvre malgré tout... si personne ne voit ce produit ! Quelque soit votre activité, pour vendre, vous devez communiquer et faire du bruit. Vous devez être vu et entendu. C'est le rôle de la publicité.
Je vous ai proposé 7 sources de trafic :
communication
Inutile de tout utiliser ; préférez au contraire vous spécialiser sur 2 ou 3 sources de trafic différentes. Encore une fois, plus vous ciblez, plus vous savez où communiquer et plus c'est facile.

Conclusion

Comme dirait l'autre : il n'y a plus qu'à ! Le gros boulot est à faire au début, notamment dans la création de contenus et/ou produits. C'est du temps, souvent beaucoup de temps. Vous pouvez passer par la vidéo, l'écrit, l'audio, tout ça à la fois. Qu'importe, vous allez vite vous en rendre compte : il faut du temps. Une fois que vous avez consacré tout ce temps, vous pourrez pourquoi pas piloter plusieurs sites comme nous ! :) C'est tout le mal qu'on vous souhaite ! :)

Quelques services utiles et le tutoriel de base :

Cliquez sur l'un ou l'autre de ces boutons pour en savoir plus :

Bonus : Une étude concrète

Des commentaires ? Des idées ? Des remarques ? Utilisez l'espace ci-dessous !

Vos réactions (3)

Wouah !! Juste BRAVO pour cette page ressources. Te lire est extra, vraiment très intéressant. Quel joli travail ! 1001 mercis !!!

par Hermina , il y a 2 ans

De précieux conseils et liens utiles pour nous permettre à tous de mettre en forme nos produits ! Bravo et encore merci pour tout ce que tu donnes aux zérudiens. Un grand merci pour les ebooks aussi !!

par véronique , il y a 2 ans

Merci Vincent pour toutes ces infos hyper utiles. Et l'idée d'un site ressources est top !

par Karine PASCO , il y a 2 ans

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires