raison-presentiel

template image

Un Zerudien à TEDx !

20170513 1048031

Dans mon précédent article, je vous donne ce conseil : celui de développer votre présentiel. Une des raisons majeures, c'est de développer à la fois votre crédibilité et votre leadership. Et ça paye : être visible en « vrai » est un gage de confiance et de professionnalisme.

Avez-vous pensé au format conférence ?

Parmi toutes les possibilités qui s'offrent à vous en présentiel, il y a celle de la conférence. La conférence, au contraire de la formation, est un format plutôt court qui peut varier de quelques minutes à environ 1h30, voire 2h00.

Il y a maintenant quelques années que j'ai créé ma propre conférence, « La Magie de la Mémoire ». C'est un excellent challenge car ça vous oblige à partager l'essentiel de votre expertise ou passion en très peu de temps et surtout dans des situations scéniques. Vous êtes rarement dans ce cas dans des petites salles. Votre auditoire est composé de 100, 200 parfois plus de 1000 personnes ! Au début, évidemment, quand vous n'avez jamais fait ça, c'est tout simplement impressionnant.

J'ai la chance de venir du monde du spectacle : je suis monté plus de 1000 fois sur scène depuis 1989, date à laquelle j'ai débuté. C'est donc tout naturellement que j'ai gardé les codes du spectacle pour écrire et créer ma conférence. Celle-ci est en 3 actes et mélange illusions et mémoire. Ce qui me permet de dispenser un enseignement de façon ludique, visuelle et bien évidemment spectaculaire.

Ma première conférence TEDx

Vous n'avez évidemment pas besoin d'être magicien pour performer en conférence. Pas du tout même. La preuve ? J'étais engagé la semaine dernière, samedi 13 mai, pour mon tout premier TEDx. Et ça se passait sur Roanne avec des conférenciers tous plus étonnants les uns que les autres :

C'est une vraie opportunité pour n'importe quel expert ou passionné de participer à un TED. Car pour tous les connaisseurs, intervenir pour cette organisation est un gage de sérieux et de crédibilité. Il y a forcément un avant et un après TEDx. Je l'ai remarqué dès cette semaine : vous avez fait un TEDx ? Vous êtes forcément un leader de votre thématique. Ce qui est sans doute vrai, car la totalité des intervenants étaient des personnes qui avaient de vraies histoires à raconter, de vraies thématiques, du vécu.

Comme Ludovic qui a fait 41 Ironman en 41 jours. Ou Sandra, championne de boxe française qui a su déjouer une maladie qui la condamnait à être paralysée. Guillaume, pilote d'avion qui a vécu un incendie en vol dans un avion réputé pour être dangereux. Ou encore Iker, un entrepreneur à succès qui un jour a fait un burn out et a tout perdu, ou presque. Kévin, un jeune sportif qui pratique le BMX freestyle et qui a su développer une communauté de passionnés.

Bref, tous ces intervenants ont su passionner leur auditoire en 18 minutes. Et c'est peut être ça le tour de force : faire le choix d'un sujet pour partager à un public une passion, un savoir faire, une idée. Dans le but d'inspirer.

La passion de transmettre

Et comme je vous le disais, vous n'avez pas besoin d'être magicien pour cartonner. Je vous raconte au passage une méthode simple que j'ai mis en œuvre pour créer cette conférence sur mesure. Et de tous les intervenants, très honnêtement, le meilleur était Iker Aguirre, par exemple. Sa grande force ? Sa passion. Une leçon du genre. Parmi tous les « motivateurs » que j'ai pu voir ou visionner ces 20 dernières années, aucun ne m'a autant enthousiasmé que Iker. Sans tour de magie, sans paillettes, juste avec un discours cohérent, construit, novateur, percutant, il a su mettre tout un public dans sa poche. Public qui a terminé debout en standing ovation !

Bref, c'était mon premier TEDx et les retours ont été excellents. J'ai adoré participer à cette aventure et surtout, j'ai appris. Car c'est ça aussi l'intérêt du présentiel : vous êtes visible, on valide votre expertise, on réseaute et un jour on vous engage pour une intervention comme celle-là. Et vous apprenez, encore et encore. Pour progresser encore et encore et pas qu'en présentiel. Car tout est perméable, tout est transversal : ma pédagogie web devrait aussi en profiter. En tout cas, comme je vous le suggère depuis tout ce temps, si vous voulez optimiser votre trafic web, faites du présentiel. Mon site a ainsi connu un pic de visites et d'inscriptions suite à cette intervention. Logique, non ?

Des idées ? Des remarques ? Laissez votre commentaire ici !
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

raison-presentiel

template image