Face à la crise : l'innovation

L'outil formation : du parcours aux évaluations

Classe inversée pour formateurs innovants

En tant que formateur ou formatrice, vous auriez raison de profiter au maximum de toutes les opportunités que vous offre Internet et notamment du concept des classes inversées.
Adoptez le principe des classes inversées
Adoptez le principe des classes inversées
source - Carla Gomez Monroy

Donnez à l'apprenant un maximum de chance

La problématique de la formation, aujourd'hui, au-delà de la transmission des informations, c'est de donner à l'apprenant un maximum de chance de s'approprier les notions. Or, un formateur, lorsqu'il intervient pour des sessions lives, doit à la fois gérer la progression de son contenu en parallèle avec celle des participants. Surtout, il faut gérer l'attention, la concentration : et on le sait, les notions théoriques, pourtant nécessaires, ne sont pas les plus funs. Face à un auditoire qui a quitté l'école depuis longtemps, il n'est pas toujours facile de conserver l'intérêt. Et sur une journée ou plusieurs, il faut bien évidemment rythmer l'ensemble pour que l'apprenant reste mobilisé.
Autre problématique : de plus en plus, il est demandé au formateur de raccourcir les sessions. Ainsi, on se retrouve à enseigner le même contenu en moins de temps. Or, on le sait, la mémoire est limitée en capacité sur le court terme : vous ne pouvez pas emmagasinner efficacement trop d'informations sur une courte durée. Il faut donc gérer la charge mentale.
telechargez livre blanc
Une solution intéressante est la classe inversée : ce processus consiste à engager les apprenants en amont, à l'aide de vidéos, pour les préparer à une rencontre physique. Ils reçoivent chez eux des contenus qu'ils peuvent étudier à leur rythme et à partir desquels ils vont pouvoir poser des questions.
Ainsi, le jour de la formation, ils possèdent déjà des notions et le formateur, une fois les questions éludées peut se focaliser sur des exercices plus pratiques. Tout le monde y gagne : le participant car il intègre plus facilement les informations, le formateur car il peut se consacrer à l'aspect pratique tout en conservant son niveau de rémunération, et le client qui réduit ainsi l'immobilisation de ses salariés ou collaborateurs.

Pensez aussi à la post formation

Une solution complémentaire peut aussi consister à livrer des documents post formations. A l'issue d'une intervention, en tant que formateur, vous pourriez proposer une extension de votre sujet, ou un récapitulatif, toujours en vidéo, pour permettre à l'étudiant de conserver une trace et ainsi réactiver ses connaissances.
Avec Zerudi, vous pourrez évidemment faire tout ça. Vous pourrez créer des parcours sur mesure pour vos clients et les engager sur des actions en amont et en aval. En vous positionnant ainsi, vous entrerez dans l'ère moderne de la formation et optimiserez votre notoriété.

Vos réactions (1)

En tant qu'étudiant, cette perspective m'enthousiasme beaucoup ! :)

par Kevin , il y a 5 ans

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Face à la crise : l'innovation

L'outil formation : du parcours aux évaluations